Les manifestations auront lieu à Nimagna autour du puits "Gatovoudo" ou "puits des Enchaînés" (environ 35 km à l'est de Lomé), un des sites symbolisant la traite négrière sur les côtes togolaises.Pendant longtemps on a ignoré que le Togo a également été la victime directe de cette tragédie qui a décimé l'Afrique quatre siècles durant. Elle a fait plus de 17 millions de victimes. Alors qu'en Europe et aux États-Unis, les statues de personnalités colonialistes sont déboulonnées, le scénario inverse se produit au Bénin. Le Festival "La Veillée du Grand Départ" qui s'inscrit dans le cadre du projet du gouvernement dénommé " La Route de l'Esclave " se déroulera les 10, 11 et 12 mai 2007 prochains, a appris Republicofotogo.com auprès du ministre de la Culture. Ouidah, fut l’un des principaux points d'embarquement de plus d'un million d'hommes, de femmes et d'enfants africains, envoyés … Nous pouvons faire mieux que de toujours jeter la pierre aux autres et refuser de commencer par changer les choses.L’histoire de l’Afrique n’a pas commencé avec la traite négrière et la colonisation. La Traite des Noirs par l'Atlantique, œuvre collective, Société française d'histoire d'outre-mer, Paris, 1986. Il est titulaire d'un diplôme en sémiologie théâtrale. 23/03/2007 C’est pourquoi notre histoire doit continuer.L’Afrique doit évoluer. La traite négrière et les premiers commerçants européens Les commerçants européens vinrent d'abord sur les côtes au 15ème siècle pour y trouver des esclaves . Plus on en parlera, plus la mémoire sera apaisée», explique le romancier, qui à passé sept ans à se documenter pour rédiger l'ouvrage.Kangni Alem est né à Lomé en 1966. La traite négrière à hauteur d’enfants; Les lecteurs voyageurs; NANCY | Un Été à l’Air Livre (13) La traite négrière à hauteur d’enfants ... Aujourd’hui, au Hall du Livre, on s’embarque avec Alma, jeune Africaine de 1786, pour la grande aventure, dans ce qu’elle a de plus lyrique, et de plus tragique. Une période marquée par une «désagrégation morale» … « Des vestiges, mais aussi des témoignages montrent que la traite négrière a belle et bien été pratiquée dans notre pays, même après l'abolition en 1848", explique un historien.Durant ce Festival, sont prévus des conférences-débats, des colloques et d'expositions.Selon le ministre de la Culture Gabriel Sassouvi Dosseh-Anyron, ces manifestations permettront "d'éclairer le public sur les différentes questions liées à l'esclavage au Togo".Sont également prévues, des manifestations populaires, notamment des veillées de musiques traditionnelles, du gospel et de la musique Afro-américaine et caraïbéenne. « Des vestiges, mais aussi des témoignages montrent que la traite négrière a belle et bien été pratiquée dans notre pays, même après l'abolition en 1848", explique un historien.

La traite négrière racontée par un Togolais L'écrivain togolais Kangni Alem évoque dans son dernier roman « Esclaves » (éditions Lattès) la traite négrière clandestine entre le Bénin et le Brésil, à la fin du XIXe siècle. Alors que les villes occidentales mettent à terre les statues d’esclavagistes, la ville de Ouidah au Bénin, restaure des monuments de l'époque douloureuse de la traite des esclaves. Il a joué avec plusieurs metteurs en scène, notamment Jacques Nichet dans La tragédie du roi Christophe d'Aimé Césaire représentée en 1996 au 50e Festival d'Avignon.Nouvelliste, dramaturge, traducteur, Kangni Alem est également critique littéraire et a enseigné aux universités de Wisconsin-Madison aux Etats-Unis et de Bordeaux-III en France.Le Festival du cinéma ‘Clap Ivoire’ se déroulera en septembre en ligne, pandémie oblige.Kossivi Egbétonyo n’est pas seulement ministre de la Culture, il est aussi un pianiste confirmé.Lomé-Dapaong en roller, c’est l’exploit réalisé par Efoe Fulbert.L'Institut de formation pour l’agro-développement (IFAD) de Barkoissi devrait ouvrir ses portes dans quelques mois.Très populaire en Europe et aux Etats-Unis il y a une dizaine d’années, le roller est passé de mode.L’opérateur Moov Togo a décidé de baisser de 50% le prix des appels vers le Liban. La Traite négrière du XV e au XIX e siècle : documents de travail et compte-rendu de la réunion d'experts organisée par l'Unesco à Port-au-Prince, Haïti, 31 janvier - 4 février 1978, Unesco, 1979. Elles verront la participation de troupes et de groupes venant entre autres du Bénin, du Nigeria et de la diaspora noire (Amérique, Antilles)", a expliqué M.Dosseh-Anyron.Le Festival "La Veillée du Grand Départ" a pour objectif de célébrer et rendre hommages aux ancêtres victimes de la traite, d'organiser des divers évènements pour susciter le retour de la diaspora noire et de développer de nouveaux types de relations entre l'Afrique et cette diaspora.Le Festival du cinéma ‘Clap Ivoire’ se déroulera en septembre en ligne, pandémie oblige.Kossivi Egbétonyo n’est pas seulement ministre de la Culture, il est aussi un pianiste confirmé.Lomé-Dapaong en roller, c’est l’exploit réalisé par Efoe Fulbert.L'Institut de formation pour l’agro-développement (IFAD) de Barkoissi devrait ouvrir ses portes dans quelques mois.Très populaire en Europe et aux Etats-Unis il y a une dizaine d’années, le roller est passé de mode.L’opérateur Moov Togo a décidé de baisser de 50% le prix des appels vers le Liban. Il est le fondateur de l'Atelier Théâtre de Lomé, l'une des compagnies les plus avant-gardistes du Togo, avec laquelle il a signé, entre autres, la mise en scène de La Route de Wole Soyinka, Mère Courage et ses enfants de Bertolt Brecht, La Récupération de Kossi Efoui et adapté plusieurs auteurs dont Raymond Cousse, Sony Labou Tansi, et Ionesco. En tête il y avait les Portugais , suivis par les Danois , les Allemands , les Français et les Britanniques .

"Ces veillées ont pour objets de recréer le parcours de l'esclave depuis la veille de son départ jusqu'au mouvement du retour à la terre natale, l'Afrique-mère. La traite négrière n’a pas laissé en héritage que des statues ou des plaques de rue. 03/06/2009

Une période marquée par une «désagrégation morale» dont il a voulu analyser la «complexité».